<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1678611822423757&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Defrag This

| Read. Reflect. Reboot.

Comment faire des économies en surveillant le cloud

Ipswitch Blog| February 26 2019

| monitoring, Cloud Computing

azure-cloud-storage-blog-moveit-automation-video

De l’informatique au marketing, le cloud computing a révolutionné la manière de faire des affaires. Désormais, aucune maintenance ne sera plus nécessaire pour bénéficier d’une évolutivité et d’une fiabilité illimitées, et tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes, n’est-ce pas ?

Eh bien, pas exactement... Même si disposer d’une évolutivité optimale et d’une capacité de stockage rapidement disponible, sans se soucier des serveurs sur site, représente un énorme avantage, l’élasticité et l’évolutivité rapide du cloud computing impliquent également un risque accru de dérapage des coûts.

Selon une étude de 451 Research, les entreprises devaient augmenter de 26 % leurs dépenses en services de cloud en 2018, ce qui dépasse le rythme de croissance du budget informatique global. Cependant, d’après un rapport de 2017, les entreprises gaspillent chaque année l’impressionnante somme de 62 milliards de $ pour des services de cloud inutiles.

Ainsi, comment les équipes peuvent-elles maîtriser l’explosion des coûts tout en impressionnant la direction par leur sens des affaires ? C’est là qu’intervient la surveillance du cloud.

La surveillance du cloud englobe l’évaluation et de la gestion du flux de travail et des processus opérationnels dans le cadre d’une infrastructure ou d’une ressource de cloud. Généralement, cette surveillance est mise en œuvre via un logiciel de surveillance automatisé qui assure un accès et un contrôle centralisés sur l’infrastructure de cloud. Les administrateurs peuvent vérifier l’état opérationnel et l’intégrité des périphériques et composants dans le cloud ; plus important encore, du moins pour nos besoins ici, ils peuvent assurer le suivi des tendances historiques en matière d’utilisation et de facturation.

Voici trois méthodes de surveillance du cloud qui vous permettront à la fois de contenir l’explosion des factures de services de cloud et d’épater vos supérieurs.

Surveiller les coûts par rapport au niveau d’utilisation

Lorsque nous avons intégré la surveillance du cloud dans WhatsUp Gold, la capacité de contrôle des ressources consommées dans le cloud et le coût de ces ressources a été l’une des fonctionnalités les plus demandées par nos utilisateurs. Certes AWS ou Azure vous proposent en un sens cette capacité, mais il est facile de s’y perdre et l’affectation de budgets peut s’avérer un cauchemar interminable.

En savoir plus sur la surveillance de cloud avec WhatsUp Gold >>

Heureusement nous écoutons toujours nos utilisateurs ; nous avons donc intégré le contrôle des coûts d’utilisation du cloud dans WhatsUp Gold 2018, ce qui vous permet d’effectuer le suivi des factures de services de cloud à l’aide d’un simple tableau de bord, et de générer des rapports exécutifs permettant de justifier les dépenses. Grâce à un nouvel analyseur de la facturation dans le cloud, vous pouvez surveiller les tendances en matière de coûts par rapport au niveau d’utilisation, effectuer le suivi des budgets définis pour les environnements cloud hybride, et même configurer des alertes en cas de dépassement d’un seuil de dépense.

Configurer des alertes et des actions proactives automatisées

Alerter le service informatique est un bon début, mais les équipes doivent être en mesure de gérer proactivement les problèmes dans le cloud, notamment lorsqu’il s’agit de facturation. Si l’activité dépasse ou chute sous des seuils définis, la solution adéquate doit consister à ajouter ou retirer automatiquement des serveurs afin de garantir efficacité et performances. Il en va de même pour les problèmes de performances. Non seulement cette méthode permet d’augmenter la productivité des équipes informatiques, mais elle améliore également leur réputation par la faculté à résoudre les incidents avant qu’ils n’impactent les utilisateurs. 

Assurer un suivi des tendances à long terme

La plupart des outils de surveillance proposés par les prestataires de services cloud ne gèrent les données que pendant une période limitée (généralement, entre 30 et 60 jours). C’est évidemment insuffisant pour une analyse des tendances à long terme. Votre outil de surveillance doit préserver la continuité de ces données afin de révéler des tendances sur au moins plusieurs mois. En janvier, l’activité sur le réseau est probablement très différente de ce qu’elle est au mois de juillet, mais ce phénomène est impossible à analyser sur une période de 30 à 60 jours. La compréhension des tendances à long terme concernant l’activité du réseau vous permet de l’exploiter plus efficacement, ce qui est synonyme de gain de temps et d’argent.

Renforcez la visibilité sur votre environnement de cloud. Essayez WhatsUp Gold  dès aujourd’hui. >>

Contenus pour en savoir plus sur la surveillance de cloud

Logiciel de surveillance de cloud
En quoi consiste la surveillance de cloud ?
Vidéo : Comment Surveiller Une Instance AWS EC2 Dans WhatsUp Gold 2018

Vidéo : Surveillance Des Machines Virtuelles Azure Avec WhatsUp Gold 2018

Topics: monitoring, Cloud Computing

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

THIS POST WAS WRITTEN BY Ipswitch Blog

Free Trials

Getting started has never been easier. Download a trial today.

Download Free Trials

Contact Us

Let us know how we can help you. Focus on what matters. 

Send us a note

Subscribe to our Blog

Let’s stay in touch! Register to receive our blog updates.