<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1678611822423757&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Defrag This

| Read. Reflect. Reboot.

Utilisation de la bande passante de réseau : Comment optimiser votre réseau

Ipswitch Blog| April 30 2019

| monitoring, Surveillance réseau

What-is-Bandwidth-Monitoring

Pour des raisons autres que les prévisions de croissance, les entreprises augmentent considérablement leur consommation de bande passante, et ce rythme se maintient année après année. Au fil du temps, cette utilisation va continuer à augmenter au-delà des limites de vos effectifs, ce qui pose de grandes difficultés aux équipes informatiques.

Comment calculer et optimiser l’utilisation de la bande passante disponible pour vous assurer que votre réseau continue de répondre aux attentes de vos clients et utilisateurs ?

Éduquer les plus gaspilleurs

Non seulement vous devez gérer une base d’utilisateurs en pleine expansion, mais vous devez aussi déployer les nouvelles applications et les nouveaux services dont votre entreprise a besoin. La situation ne serait pas aussi critique si ces applications et services n’avaient pas besoin de leur propre part de bande passante pour fonctionner, ou si la taille des fichiers ne restait pas identique sur chaque machine les utilisant. Vous ne pouvez pas vous attendre à ce que les utilisateurs sachent toujours comment réduire la taille du contenu avant de l’envoyer, ou connaissent les périodes au cours desquelles l’utilisation des programmes les plus volumineux doit être évitée. Il est nécessaire d’intégrer les informations sur la consommation de bande passante lorsque les utilisateurs reçoivent de nouveaux éléments matériels ou logiciels.

Par exemple, un collaborateur doit envoyer une grande quantité d’images haute résolution. Sait-il comment modifier ces images de manière à consommer moins de bande passante ?

Optimiser votre réseau pour l’utilisation de la vidéo

Vous seriez peut-être sous pression pour interrompre tous les types de vidéo en streaming dans l’entreprise. La vidéo est et restera le média le plus populaire pour consommer du contenu. La conséquence est que l’ensemble des vidéos en streaming dans votre entreprise prennent leur part d’une bande passante déjà réduite à la peau de chagrin. Et donc lorsque vous ajoutez la vidéoconférence à votre environnement, il faut s’attendre à ce qu’une énorme quantité de bande passante soit consommée. Sachant que le travail à distance se généralise dans les entreprises aujourd’hui, il est recommandé de s’assurer de disposer de la bande passante nécessaire pour utiliser la vidéoconférence, aujourd’hui comme demain. 

Il est fini le temps où il suffisait de bloquer certains sites web et services. Cette approche ne peut que favoriser l’informatique parallèle, qui risque d’entraîner une invasion de vers dans la mesure où elle concerne la sécurité de l’information. Si quelques-uns de vos utilisateurs tendent à utiliser plus de bande passante que les autres, il peut s’agir d’un cas où de trop nombreux onglets sont ouverts dans leur navigateur web, avec davantage de vidéos en streaming simultanément. Généralement, il suffit d’éduquer poliment l’utilisateur sur la gestion adaptée des ressources sur sa machine et de le sensibiliser sur l’impact qu’a une surconsommation de la bande passante sur les autres utilisateurs. 

Trouvez rapidement les problèmes de réseau avec l'Analyse du Trafic Réseau  WhatsUp Gold >>

Prudence lors de la mise en œuvre des services VoIP

Il est probable que votre système téléphonique consomme également une partie importante de la bande passante disponible. Plus que les pièces jointes très volumineuses, il accroît la charge qui pèse sur votre réseau. Un certain nombre de raisons expliquent ce scénario. La principale est la téléphonie IP, qui exige le transfert de paquets de manière plus dédiée que des données standard. Si vous êtes prêt à calculer l’utilisation de la bande passante et que votre entreprise s’intéresse aux services VoIP, vous devez savoir quel codec le système utilise pour évaluer la quantité de bande passante en jeu. Vous aurez éventuellement besoin aussi d’évaluer et de surveiller les niveaux de performances du réseau, notamment la qualité des appels et la gigue, la latence et les paquets. Les données VoIP constituent simplement une des sources de gaspillage de bande passante à laquelle vous devez faire face dans votre réseau. Il est probable que vous ayez également envisagé d’acquérir des applications de vidéoconférence, telles que GoToMeeting et WebEx. Vous avez peut-être décidé aussi de développer des fonctions de sécurité telles que le branchement de caméras de surveillance connectées au réseau. Tous ces équipements provoquent l’hémorragie de votre bande passante.

Nul besoin de mentionner dans cet article la pression que l’environnement mobile fait peser sur votre réseau dans la mesure où l’entreprise déploie une stratégie d’utilisation d’appareils personnels — mais le problème se pose.

Calculer la bande passante

La problématique du calcul de la bande passante est aussi ancienne que celle de la mise en réseau elle-même. Il fallait que les ingénieurs sachent de quel type de bande passante leurs clients avaient besoin, et quels pourraient être ces besoins dans le futur. Il suffisait de faire un calcul en langage Erlang pour déterminer l’architecture réseau nécessaire. Selon le magazine Fast Company, ce scénario n’est plus possible dans le cadre d’un réseau moderne comme il peut l’être dans une application de messagerie légère.

Il s’agit plutôt que de s’assurer que l’outil de surveillance utilisé puisse répertorier les applications en cours d’utilisation et quand, et afficher leur utilisation du réseau au fil du temps. Une fois que ces indicateurs sont disponibles, vous pouvez additionner la moyenne de tous les nœuds de votre réseau (n’oubliez pas d’inclure les périphériques tels que les caméras IP) et de la multiplier par le nombre total de nœuds sur site. Vous obtiendrez ainsi une estimation fiable de l’utilisation de votre bande passante, mais elle ne tiendra pas compte des pics d’utilisation ou des pièces jointes MIME très volumineuses.

Segmenter votre réseau (correctement)

Même dans une entreprise de taille moyenne, il est probable que vous ayez déjà segmenté votre réseau. Cette solution permet de diminuer le trafic sur le réseau dans son ensemble en le divisant de manière logique — par département, par exemple. C’est possible au niveau physique en utilisant des commutateurs intelligents ou des sous-réseaux. Si votre budget est étroit, le recours aux sous-réseaux constitue votre meilleure carte, du fait qu’il suffit de modifier la configuration informatique et non plus de remplacer le matériel.

Topics: monitoring, Surveillance réseau

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

THIS POST WAS WRITTEN BY Ipswitch Blog

Free Trials

Getting started has never been easier. Download a trial today.

Download Free Trials

Contact Us

Let us know how we can help you. Focus on what matters. 

Send us a note

Subscribe to our Blog

Let’s stay in touch! Register to receive our blog updates.